contacter nous au 06.60.16.27.25

Nids de guêpes, bourdons, frelons et autres hyménoptères.

L’intervention consiste à détruire le nid de guêpe ou de frelon et de l’évacuer s’il est accessible. Les nids de guêpes cachés dans des revêtements de façades, dans des toitures, etc sont également détruis mais peuvent rester en place.

Les nids de guêpes ainsi détruit ne sont jamais réoccupés.

A la sortie de l’hiver et quand les températures s’adoucissent et dépassent les 13°Celsius, la femelle fondatrice sort d’hibernation, se refait une santé pendant quelques jours puis démarre la construction de son nid. On va l’appeler « nid primaire » tant qu’elle sera seule à œuvrer dans l’attente des premières naissances. Ces naissances n’arriveront qu’au moins 6 semaines après la ponte du premier œuf, si tout se passe bien.

Destruction d’un nid de Frelon

Les frelons établissent leur nid de la même façon que les guêpes :

Une reine commence la construction d’un nid initial, puis les ouvrières nées continuent l’édification d’un nid plus vaste. Les nids de frelons peuvent mesurer 60 cm de haut et abriter 400 à 700 individus. Les nids des frelons se trouvent souvent dan de vieille granges, dans les greniers, sois les toits, aux abords des balcons, accrochés aux boîtes de volets. Comme chez les guêpes, les ouvrières apportent matériaux de construction, eau, et nourriture pour les larves.

Un œuf de frelon devient larve en 5 à 8 jours, puis le frelon met 12 à 14 jours pour passer  du stade de larve à sa forme adulte. Les ouvrières vivent 3 à 4 semaines quand la reine, elle, vit un an. Comme la reine guêpe, la reine frelon hiberne jusqu’en avril. Pendant son hibernation, son corps produit du glycérol, un antigel qui entre dans la composition de divers liquides que nous utilisons dans nos voitures.